• Il adorait ses neveux

    Benyoucef DELLOUCI

    Résultat de recherche d'images pour "dellouci, miliana"

    Il était mon beau frère et très proche de mes enfants, petits neveux alors,
    qu'il chérissait et qui le lui rendaien si bien. Et c'est seulement en rentrant                                        du Hadj que sa mère et son père apprirent sa mort... 
                                                

    à Miliana à l'automne 68, enterrement de Benyoucef Dellouci allah yarhmou, mort en service commandé sur la Route Moutonnière - Alger. L'un des premiers officiers de la Marine Nationale Algerienne formés au lendemain de l'independance á la base navale de Skotchi en mer noire dans l'ex URSS.   Benyoucef avait deux autres frères tombés lors du combat pour l'indépendance du pays,allah yarhamhoum, et laissa derrière lui une femme enceinte qui donnera naissance à un garçon qui sera prénommé Benyoucef comme son père. Sur la photo, certains reconnaitront en tête du cortége Mohamed Messaoudi allah yarhmou.Un autre Milianais, son ami de promotion et dans la vie, également formé en Russie. C'est lui qui fut chargé de l'organisation de l'hommage militaire rendu au defunt. Le colonel Mohamed Messaoudi, plus tard chef de la sécurité maritime et membre de la commission d'enquête sur l'assassinat de feu Mohamed Boudiaf, sera à son tour lâchement assassiné à El Biar en présence de son fils par un groupe terroriste  de 4 tueurs Une grande foule est venue rendre un dernier hommage à Benyoucef dont Haddad Abdelkader, que Dieu préserve, leur ami et beau-frère de Benyoucef faisait lui aussi partie du contingent envoyé en Russie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :