• coiffes de mes amis

     

     Coiffe des enfants de grande tente de Laghouat

     

    La plume contre le sabre, Mohamed Bensalem laghouat (1904-1985)
    "Je sais qu’en ce qui me concerne, je n’ai peut-être pas assez fait et pas assez donné pour la cause nationale. Colonisé, quoique je fasse et quelles que soient les souffrances que j’endure, jamais je ne me considérerais comme quitte vis-à-vis de Dieu et vis-à-vis de la patrie. Notre cause est tellement belle et si sacrée qu’elle exige de nous une vigilance sans relâche et un dévouement sans bornes. Etre militant, c’est se donner entièrement au service de la justice et de la liberté. "                             (CHEZ LAZHARI LABTER EDITIONS )

     

    Résultat de recherche d'images pour "laghouat à Miliana"     Rey Malek artiste en musique, Laghouat      

     

    «Si El-Hadj, dis-nous, Rey Malek, c'est qui aujourd'hui ?», lui demande le journaliste. 

    Et son interlocuteur de répondre humblement: «C'est le vieil homme que je suis devenu et que vous voyez. 

    Le vieil homme qui chaque trimestre perçoit 1500 DA et qui attend calmement la mort...». 

    C'était en juin 1982, une année avant sa disparition. Ce spécialiste des genres oriental, 

    haouzi et moghribi, cet homme à la voix d'or finira seul, sans femme et sans enfants, 

    terrassé par la maladie

     

     

    mon papa, mon ainé porte son prénom, Saâd-Eddine

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

    son petit fils en coiffe naturelle

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"  hier

    Résultat de recherche d'images pour "saad eddine hebboul" aujourd'hui

     

    Le Roi Mohamed V. L'un de mes enfants, en son honneur,
    s'appelle El Malik Mohamed

     

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

     

    Moncef Bey, nom francisé de Mohamed El Moncef Bey,
    né le 4 mars 1881 à Tunis et décédé le 1er septembre 1948 à Pau,
    est bey de Tunis du 19 juin 1942 ...exilé à Laghouat- années 40 - à qui,
    gamins, nous rendions visite, rue du Kabou et "entretenions" conversation

    Image associée

    Image associée

    Coiffe sud saharienne

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

    Coiffe d'une Naïlia de Bousaada

    Coiffe moderne passe partout chez nous

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

    Image associée

    Coiffe et tenue sportive

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

    coiffe croix du sud

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

    coiffe maritale de Tlemcen

    Image associée

    Cerise en coiffe

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

    Isabelle Eberhard, écrivaine,
    devenue algérienne apres son entrée en Islam

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

    Coiffe d'Ain Madhi

    Aurélie Picard 
    La Roumia Devenue

     


    Lalla Yamina Tidjani
    1849 – 1933            

     

    La lorraine du Sahara

    Coiffe laghouatie de couleur

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

     

    Image associée Coiffe targuie

    Coiffe du Colonel Amirouche au maquis

    coiffes laghouaties

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

     

    Mustaha Brahim-Djelloul de Miliana, le beau gosse

    Et Mohamed Mohamed-Azizi de Miliana

    J'aurais voulu voir mon ami Hadj Tayeb Benabbad
    élégamment vêtu de la tête aux pieds à l'algérienne
    comme l'était son père Si Benyoucef

     
    Photo de Tayeb Benabbad.

     

     

    Hommes de Foi à Miliana

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/hebboul"

     Coiffe du premier écrivain algérien (Djelfa)
    Mohamed ben si Ahmed ben Sidi Chérif (1879-1921)

    "Il parait, l'interrompt une jolie femme blonde, que chez vous, monsieur, on mange des sauterelles et qu’on fait sa prière sur les terrasses ! "
     - Qui vous a dit cela Madame ?
     - Mais je l’ai, je crois bien, lu dans Tartarin de Tarascon ,
     - On prétend même, interroge une autre, que les arabes ont l’hospitalité si généreuse qu ils offrent tout…et, rougissant un peu, elle ajoute :même leurs femmes à l’hôte qui ils reçoivent..Pourtant vos femmes sont voilées et enfermées..

      - Vous ignorez tout de notre mentalité, les colons, qui exploitent mon pays font du sensationnel et déforment la réalité. Ils divisent mon peuple et lui inventent des fables. Nos épouses arabes, si on leur offrait de partager ce qui fait votre joie, madame, vos élans vers l’intellectualité masculine, votre souci constant et si charmant d’une vie plus active, plus agitée, elles vous répondraient que, seules suffisent à leur bonheur la satisfaction du mari et les joies de la famille.  

     Il veut changer de coiffe et demande votre aide

     

    Résultat de recherche d'images pour "mohamed hebboul.coiffes de mes amis"

    Pris en stop à Hassi Messaoud et disant qu'il était de Miliana:
    - Connaissez-vous mon ami Mohamed Hebboul ?
    - Bien sûr, c'était mon entraineur de foot

    Résultat de recherche d'images pour "mohamed hebboul.coiffes de mes amis"f

     

    Résultat de recherche d'images pour "gadames/benyoucef"

    Benyoucef, bédéiste et poète de Miliana,
    ami de Lazhari Labter poete, journaliste, écrivain, éditeur de Laghouat

     Résultat de recherche d'images pour "mohamed hebboul/benyoucef,lazhari labter"

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :